ImageLE SOMMET ÉCONOMIQUE DE DAVOS, QUI RÉUNIT LES DÉMONIAQUES MONDIALISTES, AURA RÉSERVÉ UNE SURPRISE DE TAILLE, CETTE ANNÉE : UN SCIENTIFIQUE AMÉRICAIN DU NOM DE JONATHAN ROTHBERG Y A PRÉSENTÉ SA MACHINE, LE ION PROTON, QUI PERMET DE DÉCODER EN 2 HEURES, ET POUR MOINS DE 1000 DOLLARS, LE GÉNOME ENTIER D’UN INDIVIDU !

TECHNOLOGIE LIBERTICIDE ET POTENTIELLEMENT MORTIFERE : UNE MACHINE POUR DÉCODER LE GÉNOME INDIVIDUEL EN QUELQUES HEURES. APPLICATIONS NOCIVES EN VUE…

DAVOS (Suisse) – C’est la révélation de Davos, une lueur d’espoir dans un océan de morosité: UNE MACHINE miracle QUI PERMET DE DÉCRYPTER LE GÉNOME HUMAIN EN QUELQUES HEURES et POURRAIT révolutionner les soins.

Commentaire : vous constaterez que l’accent est mis immédiatement sur l’aspect du potentiel « médical » de cette machine, sans le moindre esprit critique ! Personne n’a pensé aux applications néfastes qui pourraient en être faites, évidemment… C’est qu’il ne faudrait pas tuer les PROFITS, tant financiers que de contrôle des populations, qui vont provenir de cette nouveauté, n’est-ce pas ?

Au Forum économique mondial, le ION PROTON a été présentée pour la première fois en Europe par son créateur l’Américain Jonathan Rothberg, un biotechnicien de 48 ans, directeur général de Ion Torrent Systems, propriété de la société américaine Life Technologies qui produit le Ion Proton.

Grâce à cette machine permettant de DÉCODER RAPIDEMENT L’ADN D’UN INDIVIDU GRÂCE À DES PUCES À SEMI-CONDUCTEURS, les malades n’auront plus besoin d’attendre des semaines pour savoir s’ils ont un cancer et les médecins sauront immédiatement de quelles maladies ils souffrent, ce qui leur permettra de choisir le type de thérapie adaptée, d’éviter des retards préjudiciables ou, pire, des erreurs, et de sauver des vies.

Plus tard, des chercheurs dans les pays en développement pourront grâce à cette machine identifier de nouveaux virus ou vérifier la qualité de l’eau.

Commentaire : certes, certes… MAIS N’EXISTE-T-IL PAS AUSSI LA POSSIBILITÉ QUE CETTE MACHINE SOIT UTILISÉE À DES FINS NÉFASTES, COMME CRÉER DES ARMES PLUS EFFICACES ET DES VIRUS PLUS MORTELS ENCORE SUR LES ÊTRES HUMAINS !? CETTE MACHINE NE POURRA-T-ELLE PAS AUSSI SERVIR DE POINT DE DÉPART POUR LA MODIFICATION PHYSIQUE DE L’ÊTRE HUMAIN ? Une fois qu’on a le génome (= code génétique) tout entier d’un individu, il suffit alors d’effectuer les manipulations génétiques ad hoc pour parvenir à des mutations…

De plus, le prétexte passe-partout de la « lutte contre le cancer » (qui avance prétendument chaque année, alors que le nombre de décès dus aux cancers et aux « thérapies » traditionnelles ne cesse de croître) est clairement un miroir aux alouettes… Nous voyons que LA MACHINE EN QUESTION NE SOIGNE PAS : elle AIDE simplement à établir un diagnostic ! Soulignons encore qu’étant donné les thérapies inefficaces et mortifères employées actuellement – chirurgie mutilatoire, chimiothérapie tueuse et rayons nucléaires irradiants – afin de prétendument « lutter contre le cancer», il est fort peu probable que les gens puissent guérir dans le futur proche. L’argument médical, finalement, ne tient pas beaucoup la route…

Et LA POLICE SCIENTIFIQUE POURRA RECHERCHER LE PROFIL ADN D’UN SUSPECT AUSSI RAPIDEMENT QUE DANS LES SÉRIES POLICIÈRES TÉLÉVISÉES et les militaires sur le terrain pourront identifier les corps de leurs compagnons d’armes ou de leurs ennemis.

Commentaire : NOUS VOYONS DONC QUE LES SI « BRAVES » MONDIALISTES PRÉSENTS À DAVOS ONT D’ORES ET DÉJÀ ENVISAGÉ LA POSSIBILITÉ DE L’UTILISATION POLICIÈRE, MILITAIRE, VOIRE TOTALITAIRE, DE CETTE MACHINE ! POUVEZ-VOUS IMAGINER UN INSTANT LES CONSÉQUENCES INFECTES DE L’UTILISATION DE CETTE MACHINE AFIN D’IDENTIFIER LES DISSIDENTS, LES MÉCONTENTS, LES MANIFESTANTS ET LES ACTIVISTES ?

A Davos où la finance internationale fait grise mine, Rothberg a été accueilli comme une rock star de la science.

C’est un génie. Je veux acheter ses machines, s’enthousiasme Sami Sagol, un NEUROSCIENTIFIQUE israélien qui soutient la recherche.

J’étais assis à côté de lui lors du dîner. Il est époustouflant, dit un jeune BANQUIER qui a trouvé les débats scientifiques du Forum plus attrayants que les sujets économiques.

Commentaire : et bien sûr, les tarés de NEUROSCIENTIFIQUES (qui, souvenez-vous, promeuvent les puces cérébrales et autres technologies dangereuses et/ou transhumanistes) ainsi que les BANKSTERS, sont intéressés… Personnellement, je prends ceci comme un bien mauvais signe !

Rothberg, bonnet de ski sur la tête et chemise rayée aux couleurs vives, explique que sa trouvaille PERMET DE PASSER DE LA TÂCHE LABORIEUSE DU SÉQUENÇAGE DU GÉNOME HUMAIN À L’ÈRE DES PUCES À SEMI-CONDUCTEURS.

Sans fausse modestie, il compare cette révolution à celle qui a permis de passer du gros ordinateur occupant toute une salle au PC à usage domestique. Il prédit qu’un jour, le Ion Proton actuellement de la taille d’une photocopieuse, pourra être réduit et transporté à la main comme les ordinateurs portables.

C’EST LA PREMIÈRE MACHINE QUI PERMET DE SÉQUENCER LE GÉNOME ENTIER D’UN INDIVIDU POUR MOINS DE 1.000 DOLLARS ET EN DEUX HEURES, a-t-il dit dans une interview à l’AFP à Davos.

Auparavant, elles pouvaient coûter plus d’un demi-million de dollars et cela prenait des semaines pour avoir les informations sur votre génome, dit-il. Le génome d’un individu est l’ensemble du matériel génétique codé dans son ADN. Chaque individu a un génome unique.

Commentaire : le Ion Proton permet donc d’ACCÉLÉRER LES ANALYSES TOUT EN RÉDUISANT LES COÛTS (d’où l’intérêt des mondialistes et des banksters, sans doute), afin d’IDENTIFIER une personne beaucoup plus rapidement ! Sa miniaturisation future (via les nanotechnologies ?) le rendra de plus portatif. Les dangers sont innombrables, mais la presse ne veut surtout pas en parler !

Le Ion Proton est destiné à la recherche pour découvrir de nouveaux gènes dans les maladies du cancer, de l’autisme ou des diabètes, explique-t-il encore.

Commentaire : CETTE MACHINE PEUT TOUT AUSSI BIEN ÊTRE UTILISÉE AFIN DE CRÉER DE NOUVELLES MALADIES, OU DE TROUVER DES MOYENS PLUS EFFICACES POUR FAIRE CREVER LES GENS PLUS RAPIDEMENT… UNE FOIS ENCORE, AUCUNE MENTION CONCERNANT CETTE POSSIBILITÉ. Seul l’aspect « positif » et « optimiste » doit être pris en compte, afin que les gros naïfs ACCEPTENT l’idée, et que la machine se VENDE.

Mais il est aussi destiné à la médecine clinique pour être certain que l’on donne le bon traitement à la bonne personne et pour aider à diagnostiquer les maladies chez les nouveaux-nés, ajoute Jonathan Rothberg.

LES ÉCHANTILLONS D’ADN SONT INTRODUITS DANS UNE PUCE DE 2,5 CM, PUIS DANS LE ION PROTON, À L’INSTAR D’UNE CARTE SIM DANS UN TÉLÉPHONE PORTABLE, ET DEUX HEURES PLUS TARD, LE CODE GÉNÉTIQUE PEUT ÊTRE DÉCHIFFRÉ DANS SA TOTALITÉ.

Quand mon fils Noah est né, il a été immédiatement emmené aux soins intensifs car il avait des difficultés à respirer. J’ai réalisé alors que j’étais moins intéressé par le génome humain en tant que concept abstrait que par celui de mon propre fils, raconte-t-il. Il me fallait une technologie adaptée. Et pendant qu’il était en soins intensifs, j’ai eu l’idée des PUCES À SEMI-CONDUCTEURS.

Noah s’est rétabli. Il n’avait pas une maladie génétique en fin de compte. Mais une fois que le Ion Proton sera utilisé communément dans les hôpitaux, d’autres parents attendront moins longtemps d’être fixés sur le sort de leur enfant.

      Source:  Romandie                                                                                                                                                                                               http://rustyjames.canalblog.com/

Publicités