On dit souvent que les films de science-fiction sont des avant-goûts de la réalité. Vous vous souvenez du film Avatar ? De la série Matrix ? Et plus loin en arrière, de la série télévisée Code Quantum (avec l’hologramme Al) ?
Intitulé « projet Avatar », l’idée consiste à créer un cerveau artificiel dans lequel on transplante l’esprit d’un homme afin que celui-ci puisse contrôler un hologramme humanoïde. Tout un programme…
Un russe fou, soutenu qui plus est par le Dalaï Lama (sa réputation est définitivement faite, si cela n’était pas encore le cas), veut faire de cette fiction une réalité.
Bienvenue dans l’avenir virtuel que dénonce entre autres Joël Labruyère et qu’avait prédit Rudolf Steiner.
L’immortalité… Une quête qui n’en finit pas de faire rêver. Et le projet russe « Initiative 2045″ en est un nouvel exemple. A l’origine de ce projet fou, ou disons, ambitieux, le milliardaire russe Itskov Dmitri, qui s’est adressé aux 1531 milliardaires de la liste Forbes afin qu’ils s’unissent pour financer ses recherches. Le Dalaï-Lama lui-même a donné sa bénédiction à cette cause.

Une vie sans fin qui serait atteinte d’après les objectifs du Russe de 31 ans en seulement quatre étapes d’ici 2045. C’est le projet Avatar.

Derrière ce nom de code, ce magnat de la presse a prévu à terme de pouvoir créer un cerveau artificiel, puis de transplanter l’esprit d’un homme dans ce dernier et, enfin, que l’esprit puisse contrôler un hologramme humanoïde.

Déjà 30 scientifiques au travail

Dans un premier temps, à l’horizon 2015-2020, il va chercher à réaliser un robot-copie d’un corps humain qui puisse être commandé par le cerveau.

Puis le projet vise pour 2025 la création d’un avatar dans lequel le cerveau humain serait transplanté en fin de vie.

L’équipe espère en 2035 avoir réalisé un cerveau artificiel dans lequel une personnalité humaine pourrait être transférée pour enfin, en 2045, atteindre leur but : créer un avatar, un hologramme donc, en tout point identique à leur homologue humain.

Selon le site de l’initiative, « les objectifs principaux sont les suivants : la création d’une nouvelle vision du développement humain, la réalisation d’une possibilité d’une extension radicale grâce à la technologie cybernétique, ainsi que la création d’une nouvelle culture associée à ces technologies. »

Le jeune milliardaire a déclaré avoir déjà embauché 30 scientifiques pour mener à bien sa quête de la vie (cybernétique) éternelle. Ouvrira également un bureau de contrôle à San Francisco pour veiller à bien à l’avancement du projet.

 

Fondamentalement, ce que ces scientifiques veulent faire est d’amener progressivement la conscience humaine à être de plus en plus désincarnée et – il n’y a pas de meilleurs mots pour le dire – d’être des véhicules futuristes : d’abord un robot humanoïde contrôlé entièrement par un cerveau humain via un interface cerveau-machine, puis un cerveau humain conscient transplanté dans un robot humanoïde, puis une conscience transférée vers un ordinateur et enfin un hologramme qui contient une totale conscience humaine.
 
Au début de cette année, Itskov a rencontré le Dalaï Lama et a reçu le soutien de Sa Sainteté pour son Projet Avatar 2045.

 

Le Dalaï Lama a rencontré Dmitry Itskov en début d’année

 

Durant la rencontre, ils ont discuté des trois étapes majeures du Projet. D’abord la création d’un robot à forme humaine surnommé  »Avatar A », et un système d’interface sophistiqué cerveau-ordinateur pour faire le lien avec le mental.
 
Ensuite, il est créé un système de fonction vitale pour le cerveau humain, qui se connecte à  »l’Avatar A », qui devient alors  »Avatar B ». La troisième étape, nommée  »Avatar C », développe un cerveau artificiel dans lequel transférer la conscience d’un individu dans le but de réaliser une immortalité cybernétique.
 
 
(Traduction de l’image : les étapes du Projet Avatar 2045
 
Avatar A 2015-2020 : une copie robotisée d’un corps humain contrôlé à distance via un interface cerveau-ordinateur
 
Avatar B 2020-2025 : un Avatar dans lequel un cerveau humain est transplanté à la fin de la vie d’une personne
 
Avatar C 2030-2035 : un Avatar avec un cerveau artificiel dans lequel une personnalité humaine est transférée en fin de vie
 
Avatar D 2040-2045 : un Avatar de type hologramme)
 
Créer un  »Avatar C » en développant un cerveau artificiel et comprendre la nature de la conscience humaine, dit le Dalaï Lama, pourrait être réalisable et serait d’un grand bénéfice pour le futur développement de la science.
 »Ces dernières années, les scientifiques commencent à montrer un intérêt pour la conscience, aussi bien des spécialistes du cerveau que des neuroscientifiques, qui commencent également à montrer de l’intérêt pour la conscience ou l’esprit. Je sens que d’ici plusieurs dizaines d’années la science moderne deviendra plus achevée, » a déclaré le Dalaï Lama.
 
 »Jusqu’à présent donc le côté matériel de la science est resté hautement technique, très en avance mais le côté conscience n’a pas suivi. Ce projet est définitivement une aide à l’acquisition de connaissances. »
 
Itskov anticipe le développement d’ici trente ans de corps de type hologramme, au lieu de robots tangibles qui peuvent devenir  »hôtes » d’une conscience humaine.
 
 »Les hologrammes procurent plein d’avantages. Vous pouvez traverser les murs, vous mouvoir à la vitesse de la lumière, » dit Itskov.  »Vous souvenez-vous dans La Guerre des étoiles de l’hologramme Obi-Wan ? C’était assez étonnant. »
 
Istkov, qui pense que c’est une nouvelle stratégie pour l’avenir de l’humanité, espère qu’il sera apte à collaborer avec des scientifiques du monde entier.
 
Itskov et ses collègues peuvent être optimistes, mais il y en a beaucoup qui considèrent ce projet comme une perte de temps et d’argent.
 
Le cerveau humain est toujours un grand mystère pour les spécialistes et nous ne possédons pas non plus beaucoup de connaissance de la conscience. Comment pouvons-nous donc copier notre cerveau, c’est la question de beaucoup de gens. Il y aura de nombreuses discussions autour du Projet Avatar 2045 pour savoir s’il est une nouvelle ère pour l’humanité ou une simple folie des scientifiques.

Source: Atlantico et http://bistrobarblog.blogspot.fr/2012/07/le-film-avatar-va-devenir-realite.html

Publicités